Institutions

Dernier ajout : 15 janvier.

Articles de cette rubrique

  • Généalogie des rois de France

    15 janvier, par Carmela Pesquer

    Il est souvent difficile de se retrouver dans la généalogie des rois de France. Nous vous proposons un tableau simple et ludique réalisé par l’un des membres de la Société d’Histoire (...)

  • La scission : séparation de St Jean de Boiseau / La Montagne

    17 mai 2012

    Saint Jean de Boiseau, commune rurale, s’étendait jusqu’au milieu du XIX° siècle de Bouguenais au Pellerin. A la fin du XVIII°, le ministre de la Marine décida de créer juste à côté (à Indret) une fonderie royale de canons. Cette dernière sera transformée à partir de 1828 en manufacture royale de machines à vapeur. La venue d’ouvriers en ces lieux qui se regroupèrent géographiquement dans une zone non habitée pour y former un nouveau village provoqua une telle tension qu’en 1877, les autorités départementales durent créer une nouvelle commune à la demande des Boiséens.

  • Faire "vroumer" la poêle

    17 mai 2012

    Autrefois, dans notre région, une tradition sonore bien ancrée permettait aux personnes de "communiquer" d’un village à l’autre. Cette "communication", si elle ne transmettait pas de message permettait d’échanger des sons bizarres. Pour y parvenir, il suffisait d’avoir : une grande bassine de cuivre (comme pour la lessive), des joncs, de l’eau et deux exécutants.

  • Les anciennes mesures en Loire Inférieure

    13 mars 2012

    Avant le XIX° siècle, la diversité des unités de mesures était telle que le simple fait de changer de village déroutait le voyageur qui se trouvait complètement démuni de points de repère. Même la justice éprouvait parfois des problèmes avec cette anarchie de systèmes différents. Ne souriez pas : Ainsi au cours d’un procès qui eut lieu le 13 janvier 1893 à propos d’une rente foncière de 4 hl 3 dal 4 l et 7 cl de blé froment ( 434,07 litres) fixée par deux actes en date des 16 novembre 1789 et 18 juillet (...)

  • L’école à St Jean de Boiseau

    2 mars 2012, par Jean-Luc Ricordeau

    En 1698, Louis XIV, pressé par son entourage prit une mesure pour combattre l’avancée du protestantisme dans le pays. On lisait ainsi dans ce document : « Pour prévenir le retour de l’hérésie, il faut que l’on ouvre des écoles chrétiennes dans tous les bourgs qui en sont privés » Un certain nombre de textes présentés ici sont extraits de « Vie de l’école de Saint-Jean de Boiseau » (de 1715 à nos jours) Edité en 1983 par l’Amicale Laïque de la commune 1 - Son origine : En 1698, Louis XIV, pressé par son (...)