Indret

Dernier ajout : 14 mars 2014.

Articles de cette rubrique

  • Les Indochinois

    14 mars 2014

    Durant la Première guerre mondiale 90 000 Indochinois sont amenés en France en qualité de travailleurs. Un premier groupe de 40 ouvriers spécialisés arrive en 1915 à l’initiative du Directeur de l’Aéronautique, suivi par des contingents de plus en plus nombreux d’ouvriers non spécialisés (O. N. S.), surtout en 1916 et 1917.

  • Un administrateur de forges royales à Indret : François Demangeat

    17 mai 2012

    En 1777, la fonderie royale de canons d’Indret fut créée. Après ses premières années de mise en place, le ministre de la Marine décida de mettre cette usine en "entreprise". François Demangeat, originaire des Vosges, en fut le premier entrepreneur. Il y resta 20 ans à la tête mais connut un certain nombre de difficultés face à la concurrence existante sur le plan local. Il sut traverser toute la période révolutionnaire malgré les hostilités et se retira lorsque Napoléon fut sur le déclin.

  • Une forerie pour une fonderie

    15 janvier 2012

    En 1777, le Ministre de la marine décide d’implanter une fonderie royale de canons à Indret. Mais l’envasement de la Loire va très vite condamner l’entreprise.