L’eau

Dernier ajout : 3 juillet 2012.

Articles de cette rubrique

  • Le canal de Saint Jean de Boiseau à Pornic

    18 mai 2012

    Peu avant la Révolution, un Pornicais eut l’idée de creuser un canal qui relirait Pornic à la Loire en venant se jeter dans le fleuve au niveau de notre commune. Ce canal devait doubler la Loire dont les conditions de navigation étaient très mauvaises : naufrages courants, vents contraires, déchargements des navires difficiles etc. Ce projet, s’il eut longtemps un certain succès auprès des autorités ne put aboutir alors que son concepteur s’engageait à ne rien demander pour les travaux nécessaires.

  • La Loire, des origines à nos jours

    17 mai 2012

    La Loire a-t-elle toujours coulé dans son lit actuel ? Où se trouvait le rivage maritime dans des temps très reculés ? Quels moyens de navigation du néolithique a-t-on retrouvé ? La Loire a-t-elle toujours connu son problème d’envasement. Enquête sur un fleuve.

  • Assèchement du lac de Grand Lieu

    17 mai 2012

    Peu après la fin de la seconde guerre mondiale resurgit un vieux projet qui consistait à assécher le lac de Grand-Lieu. Cette opération avait pour motif, la récupération de terres qui pourraient devenir agricoles et l’exploitation de la tourbe comme combustible en cette période de pénurie. Cette transformation radicale du paysage pouvait être possible moyennant le creusement d’un canal qui rejoindrait la Loire à ... Indret en passant sur le territoire de Saint Jean de Boiseau ...

  • Carrière d’hier ... pierres d’aujourd’hui

    17 mai 2012

    Après avoir abordé les premiers rapports qu’eurent les hommes avec la pierre qui leur permit d’obtenir leurs premières armes et leurs premiers outils, nous voyons les carrières de pierre s’ouvrir pour une utilisation plus généralisée de ce matériau. Routes, ponts, digues eurent des besoins de plus en plus pressants et cette activité économique se développa entraînant parfois des conflits. Illustration sur le plan local.

  • Les caprices d’un fleuve à la Belle-Epoque

    17 mai 2012

    L’hiver, la Loire et la météorologie à la Belle-Epoque : des conditions climatiques beaucoup plus difficiles qu’aujourd’hui. De façon récurrente, il faut compter avec les crues, le brouillard et les glaces. Comment imaginer aujourd’hui qu’un drapeau des glaces rythmait la navigation fluviale : le transport des hommes et des marchandises ainsi que de la pêche ? Des extraits de journaux de l’époque, à commencer par le « Phare de la Loire », permettent un retour sur cette période à la fois proche et lointaine.

0 | 5