moulin

Derniers articles

  • Les moulins à vent

    18 mai 2012

    Avant que le moulin à vent ne soit conçu, l’écrasement des graines était obtenu à l’aide de pilons ou de mortiers que, seule, la force humaine pouvait activer. Son apparition sera donc un progrès énorme et il est connu de longue date puisque des textes de l’Islam parlent de lui au VII° siècle déjà. Sa conception est alors totalement différente de celle que nous connaissons aujourd’hui. S’il est bien constitué d’une tour, celle-ci en revanche n’est point équipée d’ailes. Elle est, en fait, percée de meurtrières dans lesquelles s’engouffre le vent. Ces étranglements augmentent la vitesse de celui-ci qui vient ainsi frapper avec d’autant plus de force les aubes d’une roue à palettes. Cette dernière placée horizontalement a donc son axe vertical qui entraîne en partie basse la meule dévolue à l’écrasement des grains.

Mots-clés