Loire

Derniers articles

  • Le canal de Saint Jean de Boiseau à Pornic

    18 mai 2012

    Peu avant la Révolution, un Pornicais eut l’idée de creuser un canal qui relirait Pornic à la Loire en venant se jeter dans le fleuve au niveau de notre commune. Ce canal devait doubler la Loire dont les conditions de navigation étaient très mauvaises : naufrages courants, vents contraires, déchargements des navires difficiles etc. Ce projet, s’il eut longtemps un certain succès auprès des autorités ne put aboutir alors que son concepteur s’engageait à ne rien demander pour les travaux nécessaires.

  • La Loire, des origines à nos jours

    17 mai 2012

    La Loire a-t-elle toujours coulé dans son lit actuel ? Où se trouvait le rivage maritime dans des temps très reculés ? Quels moyens de navigation du néolithique a-t-on retrouvé ? La Loire a-t-elle toujours connu son problème d’envasement. Enquête sur un fleuve.

  • Assèchement du lac de Grand Lieu

    17 mai 2012

    Peu après la fin de la seconde guerre mondiale resurgit un vieux projet qui consistait à assécher le lac de Grand-Lieu. Cette opération avait pour motif, la récupération de terres qui pourraient devenir agricoles et l’exploitation de la tourbe comme combustible en cette période de pénurie. Cette transformation radicale du paysage pouvait être possible moyennant le creusement d’un canal qui rejoindrait la Loire à ... Indret en passant sur le territoire de Saint Jean de Boiseau ...

  • Les caprices d’un fleuve à la Belle-Epoque

    17 mai 2012

    L’hiver, la Loire et la météorologie à la Belle-Epoque : des conditions climatiques beaucoup plus difficiles qu’aujourd’hui. De façon récurrente, il faut compter avec les crues, le brouillard et les glaces. Comment imaginer aujourd’hui qu’un drapeau des glaces rythmait la navigation fluviale : le transport des hommes et des marchandises ainsi que de la pêche ? Des extraits de journaux de l’époque, à commencer par le « Phare de la Loire », permettent un retour sur cette période à la fois proche et lointaine.

  • La Batellerie

    2 mars 2012

    « Les habitants de la Télindière, Rocheballue et Boiseau ( 3 villages de notre commune ) sont encore les voituriers sur eau de tout le pays, quand on a besoin d’un bateau, c’est là qu’on le trouve » disait Chevas (un historien du siècle dernier) La Toue Véritable "camion fluvial", elle fut très en vogue aux XVIII° et XIX° siècle. Notre commune, en bord de Loire, devait immanquablement profiter des bienfaits de cette "bonne à tout faire". Longue d’une douzaine de mètres, pour plus de trois mètres de (...)

  • Les atterrissements en Loire

    2 mars 2012

    Au 18° siècle, la Loire avait déjà commencé à se boucher par l’apport continuel des sables et vases charriés tout au long de son cours. De gros problèmes de navigation commençaient à apparaître. Or Nantes, ne l’oublions pas, était un port maritime important, même s’il n’était pas situé directement sur l’océan. Pour creuser le lit du fleuve, la ville obtint l’autorisation du Roi d’effectuer des digues entre les nombreuses îles afin de resserrer sa largeur. Citation : Les atterrissements obligent les eaux (...)

Mots-clés