XIXe

Derniers articles

  • La fête Dieu en 1872 à St Jean de Boiseau

    16 mai 2012

    Le 6 juin 1872, St Jean en liesse s’apprête à fêter la Fête-Dieu. Comme chaque année la foule se presse pour asister à la procession qui doit avoir lieu. Et en effet, celle-ci a bien lieu. Mais que sont donc ces quelques soldats disparates en provenance de plusieurs unités différentes qui ouvrent le cortège en compagnie du premier adjoint ceint de son écharpe tricolore ? Cette présence incongrue ne sera pas, on s’en doute du goût de tout le monde. Pourquoi sont-ils là ?

  • La paroisse au XIXème siècle

    16 mai 2012

    Cette page est une compilation de documents retrouvés au sein des archives paroissiales de St Jean. Ces documents sont tous du plein milieu du XIX° siècle et sont écrits de la main du prêtre Nouël ( 1859 - 1883 à St Jean ) que nous évoquons notamment dans notre page sur la scission. Les textes qui la composent ne sont donc pas de notre fait mais datent bien de plusieurs générations.

  • La Batellerie

    2 mars 2012

    « Les habitants de la Télindière, Rocheballue et Boiseau ( 3 villages de notre commune ) sont encore les voituriers sur eau de tout le pays, quand on a besoin d’un bateau, c’est là qu’on le trouve » disait Chevas (un historien du siècle dernier) La Toue Véritable "camion fluvial", elle fut très en vogue aux XVIII° et XIX° siècle. Notre commune, en bord de Loire, devait immanquablement profiter des bienfaits de cette "bonne à tout faire". Longue d’une douzaine de mètres, pour plus de trois mètres de (...)

  • Le Choléra

    2 mars 2012

    En 1854, en Loire-Inférieure, 4 communes vont être frappées par ce terrible fléau dont Saint-Jean de Boiseau. D’août à Novembre, 185 personnes succombèrent. En 1853 durant la même période il y eut 18 décès, en 1855 toujours durant ces 4 mois, 25 morts. Que savait-on de la maladie à l’époque ? Tout d’abord, il convient de spécifier que l’agent porteur de la maladie (vibrio cholerae) est inconnu à cette époque. Il ne sera découvert par Robert Koch qu’en 1883 en Egypte. Le Conseil de Salubrité du département (...)

  • Des pontonniers à la Bérézina

    23 janvier 2012

    1812 : Napoléon bat en retraite durant la campagne de Russie. Ses troupes arrivent devant la Bérézina. Il faut passer le fleuve, deux ponts seront construits qui permettront aux restes de la Grande Armée de la franchir et ... seront détruits aussitôt après. Deux boiséens étaient là, dont l’un fait prisonnier par la suite rentra à pied de Russie. Qui étaient ces deux hommes ?

Mots-clés