Progrès du Pays de Retz : 19 mars 1905

vendredi 15 mars 2019, par Carmela Pesquer


Ce comité s’occupera également de transmettre au Préfet et au Gouvernement les réclamations des ses membres. Ceux-ci auront ainsi beaucoup plus de chance d’être écoutés que s’ils faisaient tout bonnement leurs réclamations eux-mêmes (? ??). Les intérêts locaux seront ainsi très utilement défendus, vous pouvez m’en croire ! Le comité ira jusqu’à construire des chemins. Que ce brave Mocquard est donc rigolo ! Pour faire partie du comité Mocquard il n’est pas besoin d’être généreux, la cotisation n’y est pas obligatoire ; il n’est même pas nécessaire de donner sa signature. Les statuts sont des plus élastiques, attendu qu’ils n’existent qu’en rêve, et que chaque membre a la liberté de les rêver comme il l’entend. l’habile Mocquard explique tout ceci à la sortie de la grand-messe et chacun dit-il fut réconforté par ces bonnes paroles. j’te crois ! Aussi 150 personnes ont promis de voter pour lui, 50 autres vont promettre prochainement. En attendant de renverser Rouvier et son collègue Martin-le-Bienvenu, M. Mocquard se voit déjà maire de St-Jean-de-Boiseau, mais trop d’impatience pourrait nuire à ses brillantes destinées politiques. signé : un Bleu de Saint-Jean